Contact
ou
Campagnes internes de prévention des infections

 

Depuis le début de l’année, de nouvelles campagnes de prévention de l’hygiène des mains sont lancées en interne. Ces actions sont prévues tout au long de l’année et s’inspirent des expériences fructueuses des années précédentes. Concrètement, tous les 2 mois, une indication à l’hygiène des mains est observée par certains collaborateurs. En fin d’observation,  le respect de la pratique à l’hygiène des mains est félicité, par contre toute exposition à un risque de transmission des germes leur est gentiment fait remarquer. Pour ce faire, une méthodologie générale est proposée à tous les services et chaque agent reçoit des feuilles d’observations. De plus, des affiches sont créées afin de sensibiliser aux thèmes choisis et une icône représentative d’un respect exemplaire à l’hygiène des mains a vu le jour : « Supermain ». 

Explications de cette démarche essentielle pour la prévention des infections dans notre hôpital.

 

Hygiène des mains pourquoi ?

La voie la plus fréquente de transmission des infections hospitalières est la voie manuportée. Le problème devient d’autant plus préoccupant lorsque l’on sait que les germes rencontrés peuvent être des bactéries multirésistantes et donc difficiles à traiter.  

Comment ?
  • Les micro-organismes sont présents sur la peau du patient ou sur les surfaces dans l’environnement immédiat du patient. 
  • Les micro-organismes dont le patient est porteur contaminent par contact direct ou indirect les mains du prestataire de soins et survivent sur les mains du personnel soignant. 
  • Et les mains contaminent  
    • un dispositif médical qui entrera en contact direct avec un patient  
    • un autre patient par transmission directe

La première mesure de prévention contre ces infections demeure la pratique optimale de l’hygiène des mains.
Or en pratique, les observations nous démontrent que l’observance à l’hygiène des mains n’est pas optimale dans toutes les indications. Ce sont plus particulièrement les indications « Avant » qui sont les moins bien respectées.  

D’où l’importance des campagnes !

Elles permettent d’observer le personnel et de mettre en évidence les points de non observance et de chercher ensemble des solutions. Le feedback immédiatement après l’observation engendre une amélioration du respect des règles d’hygiène des mains. 

Projet 2019 : « Supermain »  

Répartir l’observance de chaque indication sur les mois pairs :

  • Avril : Avant contact patient 
  • Juin : Avant tout acte propre et invasif 
  • Octobre : Après contact patient et environnement du patient 
  • Décembre : Après contact avec les liquides biologiques 
  • Février 2020 : avant Kanban, stocks 

Déroulement du mois d’observation: 

  • Semaine 1 : Mise en route avec distribution des feuilles d’observation et des affiches 
  • Semaines 2 et 3: Observer jours au choix sur les 15 
  • Effectuer 5 observations par  jour  
  • Semaine 4 : récupération des tableaux et distribution des résultats 

Une récompense pour la meilleure équipe sera prévue ! 

 

Affiches des campagnes de prévention :

Partager sur :