Contact
ou

Cher Docteur,

Une littérature de plus en plus abondante montre qu’un temps de sommeil inférieur à 6 heures par 24 heures est associé à un risque d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires, d’accidents de la route, d’anxiété, de dépression et d’altération des performances scolaires. De plus, l’impact d’un mauvais sommeil sur le fonctionnement diurne représente un coût socio-économique colossal pour notre société.

Pourtant dans la majorité des pays industrialisés, le temps de sommeil moyen des adultes et des enfants perd chaque année plusieurs minutes sous l’effet combiné du transport, des horaires décalés de travail et de notre intérêt croissant pour les nouvelles technologies de l’internet jusque tard dans la nuit. Cette réduction du temps de sommeil est devenue un thème sociétal essentiel en médecine du sommeil.

Nous profitons donc de la récente mise à jour des guidelines européennes relatives au diagnostic et au traitement de l’insomnie pour vous communiquer les résultats scientifiques actuellement validés reconnaissant la thérapie cognitive et comportementale comme le traitement de référence de l’insomnie chronique. Celle-ci reste néanmoins compliquée à mettre en œuvre en première ligne et trop souvent difficile d’accès.

Notre service des troubles du sommeil et de la vigilance, particulièrement sensibilisé depuis plusieurs années à cette problématique et à son traitement, peut accueillir vos patients qui ne parviennent plus à dormir ou à trouver un sommeil de qualité suffisante en leur proposant une prise en charge comportementale et cognitive adaptée à leur phénotype d’insomnie. Le traitement est de courte durée (5 à 7 séances) et peut se réaliser selon deux modalités pratiques en individuel ou en groupe (max 7 personnes). Des consultations d’urgence sont disponibles chaque semaine pour désamorcer une situation de crise.

En raison de sa forte prévalence, de sa clinique « chronophage », de son retentissement considérable sur la vie quotidienne, nous vous proposons de développer une collaboration interdisciplinaire afin de proposer une prise en charge intégrée à ces patients trop souvent démunis face à l’insomnie.

Si ce projet rencontre vos attentes ou si vous souhaitez davantage de renseignements, nous sommes à votre disposition au 081/20.94.67 (virginie.massant@slbo.be Docteur en psychologie, somnologue, psychothérapeute TCC) ou au 081/20.93.21 (kevin.collet@slbo.be psychologue, somnologue). Le secrétariat se fait auprès de Mme Ledoux joignable au 081/20.94.68.

 

Dr R. Frognier pneumologue

Dr G. Maury pneumologue

V. Massant Dr en psychologie

K. Collet psychologue

Centre d’études des troubles du sommeil et de la vigilance

Partager sur :