ou


Dès l’ouverture de la Clinique Saint-Luc Bouge, le Service de Gastro-Entérologie a toujours eu pour objectif premier de prendre en charge le patient dans sa globalité, tant pour le diagnostic que pour le traitement et le suivi de sa maladie, en étroite collaboration avec les autres spécialités concernées (chirurgie, imagerie médicale, oncologie,…) et avec le médecin-traitant.

Le Service de Gastro-Entérologie comporte une unité d’hospitalisation dont l’encadrement médical a été étoffé afin de répondre à une demande croissante.

Il dispose d’une unité d’investigation continuellement adaptée aux progrès techniques :

  • L’appareillage vidéo-endoscopique vient ainsi d’être renforcé par l’acquisition du matériel d’entéroscopie par capsule vidéo. Le panel des appareils permet ainsi la réalisation de gastroscopies, de coloscopies, d’entéroscopies, de cholangio-wirsungographies diagnostiques et thérapeutiques (polypectomie, traitement des hémorragies digestives, ablation de calculs, mise en place de prothèses dans la voie biliaire ou le pancréas, mucosectomie,etc.)
  • Nous disposons aussi d’un parc d’appareils d’échoendoscopie, sectorielle ou radiaire, permettant de faire divers examens échoendoscopiques avec ponction de tumeurs, mais également des interventions sous contrôle échoendoscopique, pour placer des drains dans des collections intra-abdominales ou des pseudo kystes pancréatiques par exemple.
  • L’appareillage d’étude fonctionnelle par pH-métrie ou manométrie oesophagienne et ano-rectale a été récemment actualisé : la ph-métrie et la manométrie oesophagienne permettent entre autres la sélection de patients souffrant d’un reflux gastro-oesophagien et susceptibles d’être traités chirurgicalement. La manométrie ano-rectale permet d’affiner la mise au point et le traitement des constipations terminales, des troubles de la statique pelvienne, etc.

Outre cet aspect hospitalier et technique, le service dispose d’une consultation de gastro-entérologie générale, à laquelle participent tous les médecins du département, et des consultations d’hépatologie et de proctologie dont le traitement chirurgical est d’ailleurs pris en charge dans le département.

L’extension de l’hospitalisation de jour a encore amplifié l’essor de notre activité, plus particulièrement dans deux domaines : les coloscopies et endoscopies sous sédation, offrant ainsi un confort optimal pour le patient, et la chimiothérapie ambulatoire pour le traitement complémentaire de tumeurs digestives, en collaboration étroite avec le Service d’Oncologie.

Par les polycliniques dAndenne et de Perwez, le Service offre au médecin traitant la possibilité d’une médecine spécialisée de proximité.

Si vous devez subir des examens particuliers, nous vous proposons de cliquer sur la rubrique qui vous intéresse pour vous informer :