ou
Service associé au Département de Médecine Interne

 

Avec d’autres entités de psychiatrie, de psychologie et de psychosomatique, ils forment une association de fait : le réseau Enerpsy-s (ensemble des entités du réseau Psy Sud).
Le réseau Enerpsy-s comporte la Clinique Saint-Luc de Bouge, les Cliniques Universitaires UCL de Mont-Godinne, la Clinique Sainte-Elisabeth, le Centre de santé Mentale de Louvain-la-Neuve et la Clinique Saint-Pierre à Ottignies.
Cette association fonde son action sur une clinique de la rencontre, de la communication, avec un ou des sujets humains en souffrance psychique dont nous voulons respecter l’histoire, les choix et les convictions.

Une équipe pluridisciplinaire est composée de psychiatres, de psychologues, d’une kinésithérapeute, d’une infirmière sociale, d’une ergothérapeute, d’une éducatrice et du personnel infirmier qui prend en charge trente patients hospitalisés.

Le Service accueille des patients à la demande des médecins traitants, des confrères de la Clinique, des confrères psychiatres mais également des patients dont l’admission est programmée.

Le mode d’admission dans le service est soit un mode d’admission urgent (via la salle d’urgence, le médecin généraliste, le psychiatre, d’autres intervenants) ou un mode d’admission programmée.

Durant l’hospitalisation, chaque patient est suivi par un psychiatre, un psychologue et une infirmière de référence. Des entretiens individuels, de couple et/ou de famille sont pratiqués en fonction du tableau clinique que présente chaque patient. Des techniques d’utilisation récente telles que les examens neurophysiologiques (potentiels évoqués cognitifs) participent également à la prise en charge . Une kinésithérapeute, une ergothérapeute, une éducatrice et une infirmière sociale complètent ce travail thérapeutique.

Il existe une psychiatrie de liaison (consultations intra muros) pour les patients hospitalisés dans les autres services de l’hôpital.
Il existe une consultation externe qui propose des évaluations psychiatriques, des suivis de patients avant et après hospitalisation ainsi que des prises en charges plus ciblées, psychothérapeutiques, que ce soient individuelles, de couple ou de famille (psychiatres, psychologues). A coté des pathologies dites classiques, l’obésité, les maladies psychosomatiques, les troubles liés à l’adolescence et les dysfonctions sexuelles font l’objet d’un suivi spécifique également en consultation ambulatoire.
Les consultations externes se font à la Clinique Saint-Luc mais il existe également des consultations de psychologie au Centre Médical Saint-Luc, rue du Lombard à Namur.

Outre la formation de psychiatres, psychologues et infirmier(ère)s, une activité scientifique rend compte de la dynamique de l’équipe à travers, par exemple, des conférences et séminaires, des protocoles de recherches ou la rédaction d’articles.

Par ailleurs, le Service de Psychiatrie fait partie intégrante du Réseau Psychiatrique de la Province de Namur en étroite collaboration avec les autres institutions psychiatriques de la région : centres de santé mentale, instituts psychiatriques, centres de jour, centres de post-cure, autres hôpitaux généraux, services de soins psychiatriques à domicile,… (Plate-Forme Namuroise de Concertation en Santé Mentale).